Borris (Francais)

Borris (Francais)

Sentier touristique patrimonial de la ville de Borris

C’est dans la partie basse de la ville de Borris que l’on trouve la vieille école catholique et l’église catholique du Sacré Cœur dans un paysage urbain du 19ème siècle dont l’allure a très peu changée jusqu’à ce jour.

La vieille école catholique fut construite par Mme Butler Née McMorrough Kavanagh en 1832. Cette structure de style gothique Tudor à deux étages et cinq baies a une entrée en saillie et est surmontée d’une imposante tour en granite.

Déjà en 1837, l’établissement scolaire accueillait 150 garçons et 90 filles et la famille McMorrough Kavanagh contribuait aux frais de fonctionnement de l’école.

De nos jours, elle est devenue la bibliothèque Borris et offre toute une gamme de services aux visiteurs avec point information et accès Wi-Fi.

Attenante à l’établissement scolaire et sur le site offert par la famille McMorrough Kavanagh, se trouve l’église catholique du Sacré Cœur. Elle fut construite en 1820 pour 2000£ puis fut élargie en 1896.

Sa façade est en granite avec des décorations en calcaire et elle présente une porte avec arche romane.

La ville de Borris accueille encore une fois l’an la foire qui a lieu le 15 aout. Cette foire est un vrai joyau culturel haut en couleur unique aux Terres Ancestrales d’Irlande qui existe depuis le Moyen-Âge et où se retrouve la communauté des gens du voyage chaque année pour échanger des chevaux.

Situé dans la partie sud de la ville est le club de golf de Borris. Etabli en 1907, le terrain était loué au club par William McMorrough Kavanagh. C’est un des plus anciens terrains de golf d’Irlande et le nombre d’adhérents ne cesse d’augmenter.

On arrive facilement au viaduc de Borris ainsi qu’à d’autres sentiers par la partie sud de la ville.

Borris House – Le Manoir de Borris

Les visiteurs peuvent profiter d’un tour du manoir, regarder un film sur l’histoire des McMorrough Kavanaghs et sur le manoir de Borris mais aussi se promener dans le Lace Garden, visiter la buanderie restaurée de l’époque victorienne ou emprunter le sentier de Woodland le long du Mountain Stream.
Pour les dates et heures d’ouverture allez sur www.borrishouse.com

 

 

La partie haute de la ville de Borris fut presque essentiellement construite par la famille McMorrough Kavanagh dont l’ancêtre le plus illustre est Dermot McMorrough, Roi du comté de Leinster. Les nombreux bâtiments en granite du 19ème siècle qui la caractérise lui ont donné le nom de « Granite Town »  ville de granite.

Le pavillon d’entrée à Borris House, demeure cossue typiquement irlandaise, est un bâtiment central à cette partie de la ville. Le site de Borris où réside cette famille depuis le 15ème siècle fut choisi avec soin se situant au sein des montagnes de Blackstairs, sur un terrain surélevé attenant aux principaux axes de communication parcourant les Terres Ancestrales d’Irlande. Le pavillon fut conçu par les architectes irlandais Richard et William Vitruvius Morrison vers 1817.

En face du pavillon et se distinguant par ses escaliers qui amènent à la porte d’entrée est la Step House, bâtisse à escalier. Autrefois habitation privée et maintenant aménagée en hôtel, cette bâtisse fut construite en 1808. Il est à noter que de nombreuses bâtisses résidentielles sur ce côté de la rue sont du style gothique Tudor.

Plus au nord de la Step House se trouve le Fairgreen, place centrale utilisée par le passé pour les marchés et les foires. Au nord du Fairgreen se trouve l’école protestante. Cette bâtisse scolaire à cinq baies fut construite en 1835 à la demande de Lady Harriet McMorrough Kavanagh. C’est un exemple parfait de la bienveillance sans parti pris de cette famille qui avait aussi légué des sites pour l’école catholique et pour l’église.

Les anciennes casernes de police, un peu plus au nord furent construites en 1850 et incarnaient  le siège officiel du maintien de la loi et de l’ordre. La rangée de cottages sur la partie nord-est de Borris est connue sous le nom de Upper Cottages, les cottages du haut. Ils abritaient de nombreux employés qui travaillaient dans l’industrie de dentelles de Borris, fondée la première fois par Lady Harriet Kavanagh. Cette industrie avait pour but de donner un emploi à ses occupants mais aussi de leur donner un moyen de subsister durant les années éprouvantes qui suivirent la Grande Famine. L’industrie de dentelle de Borris devint célèbre dans le monde entier quand les familles royales d’Angleterre et de Russie commandèrent  nombre de ses créations. Ces cottages furent conçus et construits par Arthur McMorrough Kavanagh et l’ensemble reçut un prix de la Royal Dublin Society.

 

 

Le viaduc  à seize arches de Borris s’étale dans la vallée de Mountain River au sud de la ville. Il est un des exemples les plus impressionnants de l’héritage industriel des Terres Ancestrales d’Irlande. Il fut commandé par Arthur McMorrough Kavanagh résidant au Manoir de Borris juste à côté dans le but d’étendre la ligne ferroviaire jusqu’à Palace East à Wexford. Il a ouvert en 1860 après avoir coûté 20 000 £ et deux ans de construction.

Sa construction permit à de nombreux ouvriers de la région d’y travailler, certains venants aussi d’aussi loin que Dublin. Par exemple, les frères Hughes qui habitaient près de Ballon dans le comté de Carlow travaillèrent au viaduc tous les jours avec des allers-retours quotidiens d’à peu près trente milles.

Ce fut un chantier gigantesque qui employait  des ingénieurs, des tailleurs de pierre qui fendaient la roche le long des ruptures naturelles à l’aide de couperets et aussi d’autres tailleurs qui eux découpaient la pierre pour la rendre prête à l’emploi, mais encore des charretiers qui la transportaient jusqu’au chantier et autres manœuvres.

Un fait tout à fait remarquable est que le travail fut accompli en utilisant seulement une grue à vapeur sans pratiquement besoin de nulle autre machine. Chaque arche atteignait en moyenne la hauteur de 40 pieds.

Un train spécialement affrété pour la foire de Borris le 25 mars 1963 fut le dernier à utiliser cette ligne.

Aujourd’hui le viaduc a subi un vaste programme de rénovation qui  a transformé la ligne ferroviaire auparavant inaccessible en un ravissant chemin touristique avec coin pique-nique et table.

Il existe aussi de vastes projets visant à étendre ce chemin du nord au sud.

Le chemin du viaduc de Borris fait partie d’un vaste ensemble de sentiers parcourant les paysages luxuriants des Terres Ancestrales d’Irlande qui connectent les sentiers balisés de la rivière Barrow avec les sentiers de randonnées longue-distance du South Leinster Way – Sentiers de Randonnées du Sud Leinster